Cordoue : mon voyage en Andalousie


Mon voyage en Andalousie en passant par Cordoue est un magnifique périple que j’ai pu vivre en 2014. Après Cadaqués, j’ai en effet traversé l’Espagne et poursuivi mon voyage en Andalousie avec la visite de Cordoue et des jardins de L’Alcazar. M’imprégner de ce lieu, ce fut comme  recevoir un flot de beauté et de sérénité.

P1020225
Oui, je ne rêve pas, je suis bien à Cordoba (ou Cordoue (en français)

Le choc ressenti est immédiat lorsqu’on aperçoit l’impressionnante porte du Pont, de style Renaissance, qui  marque l’entrée de la vieille ville après le pont romain.  (photo ci-dessus)

Photo de Béatrice Monge
Pont romain, porte du pont et vieille ville avec la mosquée de Cordoba (toutes les photos sont inédites). BM

Puis nous nous trouvons dans un dédale de ruelles, dans lesquelles des mosquées, des  palais et des édifices publics rivalisent tous de splendeurs.

P1020237
Eglise à Cordoba

Cordoue est l’une des villes espagnoles les plus visitées, attirant non seulement visiteurs espagnols mais également touristes étrangers.

Peuplée de monuments et regorgeant d’histoire, ce n’est pas pour rien qu’elle a été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Comment trouver un patenaire de voyage
Entrée des jardins de l’Alcazar

ob_56ea8b_p1020283

Jardins de l’Alcazar à Cordoba

Parmi toutes les provinces de l’Andalousie, seule Cordoue peut se targuer d’avoir reçu un prix pour sa beauté.

Autre atout non négligeable : il s’agit de la ville occidentale pourvue de la plus grande mosquée et des jardins de l’Alcazar.

ob_74f787_statuecordoue

Pour en savoir plus :

http://andalousie-culture-histoire.com/visiter-andalousie/visiter-cordoue/

Les promenades de Cordoue

Cordoue est l’une de ces villes qui propose aux touristes une panoplie de promenades et de parcours, souvent élaborés avec soin par l’Office du Tourisme. Ce qui attire année après année des milliers de curieux est non seulement la situation géographique de la ville (à côté du fleuve Guadalquivir) mais également l’éventail d’éléments historiques et culturels dont regorgent ses rues.

ob_224540_p1020264

Cordoue a connu son apogée lors du règne des Al-Andalus. Nommée capitale du royaume, elle attira en son sein de nombreux savants, médecins, philosophes et intellectuels. Vous désirez découvrir la beauté de cette terre de façon originale ? Participez à l’une des promenades, vous ne serez pas déçus.

ob_b79e8f_les-jardins

La promenade nocturne dans la ville de Cordoue Après avoir exploré la ville de jour, rien de tel que d’admirer ses ruelles à la tombée de la nuit. L’Office du Tourisme propose aux visiteurs une balade nocturne de deux heures où vous découvrirez tous les petits recoins, les ruelles, les places et les monuments d’intérêts de la vieille ville.

Vous pourrez tenter comme moi, une photo dans l’entrée splendide d’un hôtel :

P1020238
Hôtel de luxe dans Cordoba

Le tour est disponible en trois langues et se termine par un arrêt obligatoire dans une taverne typique pour prendre un verre de vin et déguster des tapas.

La promenade fernandine Il s’agit de onze églises construites sous les ordres du roi Ferdinand III de Castille entre le XIIIe et XIVe siècle, d’où leur surnom « les Églises fernandines ». Si vous désirez découvrir l’architecture religieuse de l’époque médiévale, vous devriez vous inscrire à l’une des trois routes qui visitent les églises.

La promenade de Cordoue au temps de Sénèque Ce parcours explique en détail à quoi ressemblait Cordoue au Ier siècle, période la plus glorieuse de ville sous l’empire romain. Cette promenade a une durée approximative de deux heures et parcourt les monuments et les musées les plus représentatifs de l’époque.

La promenade de Manolete Manolete était l’un des toreros les plus connus en Espagne et dans le monde. Mort il y a plus de 60 ans, il subsiste néanmoins dans le cœur de sa ville natale. En hommage à sa mémoire, les habitants ont tenu à lui dédier sa propre promenade pour que les touristes puissent découvrir les endroits clés de sa vie, notamment l’endroit où il est né et où il a vécu, l’endroit où il s’entraînait et les tavernes qu’il fréquentait avec ses amis. Avis aux amants de la tauromachie.

Pour en savoir plus : http://www.cordoue.org/cordoue-promenades.html

ob_25d36f_cordobafleurs
Dans des jardins de l’Alcazar !

 

Béatrice

Publicités

2 réflexions sur “Cordoue : mon voyage en Andalousie

Un petit message pour dire ce que vous pensez de cet article ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s