Voyagez avec nous !


2images
Bonjour à tous

Voyagez avec nous ! Oui c’est possible grâce ce site !

Bonjour à tous mes chers lecteurs, vous voulez voyager avec nous ou entre vous, ou bien vous désirez connaître de nouveaux compagnons de voyage, ce site est fait pour vous.

Le site On va Voyager/ voyages pour solos existe sur la toile

depuis plusieurs mois.

téléchargement (1)

Ce site où tout est gratuit et qui est rempli par mes petits soins n’a aucun objectif lucratif et ne correspond qu’à mon désir de partager mes voyages, mes photos et mes vidéos.

Si des personnes voyagent seules et souhaitent rencontrer un partenaire de voyage, elles peuvent s’abonner, déposer une annonce ou écrire dans le forum.

Bonne route à tous !

images
Voyager à vélo, quelle bonne idée !

Vidéo de présentation de mon site

 

Ce  site représente une double passion pour moi  : bloguer (écrire et transmettre) et voyager, je ne perçois rien de ce site ni de la publicité, ni des avantages quelconques !

J’y passe énormément d’heures, sans toucher le moindre centime, car je fonctionne sur un blog gratuit qui ne me rémunère pas…

…et mon métier, c’est autre chose.

D’autre part, j’ai des idées que j’ai envie de faire connaître, j’ai envie d’être lue, que mes articles soient aimés, que des solos voyageurs aient envie de s’abonner, de se regrouper, de former une communauté, de proposer des idées de week-end ou de vacances.

J’ai envie de vie autour de mon blog.

Promenade à Nice
Se promener à Nice à deux

Vous pouvez déposer des petits  » j’aime » ( pour cela il faut créer un blog wordpress), faire des commentaires  en bas de chaque article, écrire dans le forumpasser une petite annonce, tout y est gratuit !

thank-you-en-forme-de-coeur

Publicités

Calendrier des jours fériés 2017

Voyage entre célibataires

Bonjour lecteurs, si vous êtes à la recherche de dates et d’idées de week-end ou de voyages   pour vos week-end ou pour vos vacances,  cette page peut vous intéresser :

Tout d’abord, nous allons  rappeler quels sont les vacances scolaires et les jours fériés 2016-2017 selon les zones. La zone qui m’intéresse est la zone C puisque j’habite à Montpellier en France :

Vacances Zone A Zone B Zone C
Académies :
Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon, Poitiers
Académies :
Aix-Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans-Tours, Reims, Rennes, Rouen, Strasbourg
Académies :
Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse, Versailles

Les jours fériés pour 2016 en France sont listés ci dessous :

France 2017
Assomption 15 août
La Toussaint mercredi 1 novembre
Armistice 11 novembre
Noël 25 décembre

Pour synthétiser, et si nous n’avons que les  jours  fériés   :

  • le vendredi 14 juillet, samedi 15 et dimanche 16 juillet
  • le samedi 12, dimanche 13, lundi 14 et mardi 15 ( si nous faisons le pont du lundi 14)

Avec ces dates posées sous nos yeux, nous allons pouvoir nous intéresser aux propositions de we qui existent. Si certaines personnes ont des idées, n’hésitez pas à me les soumettre.

Dans un premier temps, nous pouvons regarder ce site sympa et convivial :

Bonne lecture !

http://www.holidayguru.fr/magazine-de-voyage/jours-feries-et-ponts-2017/

Cordoue : mon voyage en Andalousie


Mon voyage en Andalousie en passant par Cordoue est un magnifique périple que j’ai pu vivre en 2014. Après Cadaqués, j’ai en effet traversé l’Espagne et poursuivi mon voyage en Andalousie avec la visite de Cordoue et des jardins de L’Alcazar. M’imprégner de ce lieu, ce fut comme  recevoir un flot de beauté et de sérénité.

P1020225
Oui, je ne rêve pas, je suis bien à Cordoba (ou Cordoue (en français)

Le choc ressenti est immédiat lorsqu’on aperçoit l’impressionnante porte du Pont, de style Renaissance, qui  marque l’entrée de la vieille ville après le pont romain.  (photo ci-dessus)

Photo de Béatrice Monge
Pont romain, porte du pont et vieille ville avec la mosquée de Cordoba (toutes les photos sont inédites). BM

Puis nous nous trouvons dans un dédale de ruelles, dans lesquelles des mosquées, des  palais et des édifices publics rivalisent tous de splendeurs.

P1020237
Eglise à Cordoba

Cordoue est l’une des villes espagnoles les plus visitées, attirant non seulement visiteurs espagnols mais également touristes étrangers.

Peuplée de monuments et regorgeant d’histoire, ce n’est pas pour rien qu’elle a été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Comment trouver un patenaire de voyage
Entrée des jardins de l’Alcazar

ob_56ea8b_p1020283

Jardins de l’Alcazar à Cordoba

Parmi toutes les provinces de l’Andalousie, seule Cordoue peut se targuer d’avoir reçu un prix pour sa beauté.

Autre atout non négligeable : il s’agit de la ville occidentale pourvue de la plus grande mosquée et des jardins de l’Alcazar.

ob_74f787_statuecordoue

Pour en savoir plus :

http://andalousie-culture-histoire.com/visiter-andalousie/visiter-cordoue/

Les promenades de Cordoue

Cordoue est l’une de ces villes qui propose aux touristes une panoplie de promenades et de parcours, souvent élaborés avec soin par l’Office du Tourisme. Ce qui attire année après année des milliers de curieux est non seulement la situation géographique de la ville (à côté du fleuve Guadalquivir) mais également l’éventail d’éléments historiques et culturels dont regorgent ses rues.

ob_224540_p1020264

Cordoue a connu son apogée lors du règne des Al-Andalus. Nommée capitale du royaume, elle attira en son sein de nombreux savants, médecins, philosophes et intellectuels. Vous désirez découvrir la beauté de cette terre de façon originale ? Participez à l’une des promenades, vous ne serez pas déçus.

ob_b79e8f_les-jardins

La promenade nocturne dans la ville de Cordoue Après avoir exploré la ville de jour, rien de tel que d’admirer ses ruelles à la tombée de la nuit. L’Office du Tourisme propose aux visiteurs une balade nocturne de deux heures où vous découvrirez tous les petits recoins, les ruelles, les places et les monuments d’intérêts de la vieille ville.

Vous pourrez tenter comme moi, une photo dans l’entrée splendide d’un hôtel :

P1020238
Hôtel de luxe dans Cordoba

Le tour est disponible en trois langues et se termine par un arrêt obligatoire dans une taverne typique pour prendre un verre de vin et déguster des tapas.

La promenade fernandine Il s’agit de onze églises construites sous les ordres du roi Ferdinand III de Castille entre le XIIIe et XIVe siècle, d’où leur surnom « les Églises fernandines ». Si vous désirez découvrir l’architecture religieuse de l’époque médiévale, vous devriez vous inscrire à l’une des trois routes qui visitent les églises.

La promenade de Cordoue au temps de Sénèque Ce parcours explique en détail à quoi ressemblait Cordoue au Ier siècle, période la plus glorieuse de ville sous l’empire romain. Cette promenade a une durée approximative de deux heures et parcourt les monuments et les musées les plus représentatifs de l’époque.

La promenade de Manolete Manolete était l’un des toreros les plus connus en Espagne et dans le monde. Mort il y a plus de 60 ans, il subsiste néanmoins dans le cœur de sa ville natale. En hommage à sa mémoire, les habitants ont tenu à lui dédier sa propre promenade pour que les touristes puissent découvrir les endroits clés de sa vie, notamment l’endroit où il est né et où il a vécu, l’endroit où il s’entraînait et les tavernes qu’il fréquentait avec ses amis. Avis aux amants de la tauromachie.

Pour en savoir plus : http://www.cordoue.org/cordoue-promenades.html

ob_25d36f_cordobafleurs
Dans des jardins de l’Alcazar !

 

Béatrice

Vols vers Ténérife sud : quelques bons plans et tarifs très intéressants


Chers lecteurs, voyager vers les Iles Canaries est un fantasme pour moi depuis de nombreuses années.. Il y a quelque temps, j’ai acheté et lu des livres afin de choisir mon île préférée…. et je n’y suis pas arivée. Chacun y va de sa prérérence et les attirances sont diverses. Lanzarote est appréciée pour ses volcans, d’autres optent pour aller à la PALMA car c’est vraiment authentique et il y a  peu de tourisme

Ainsi, je regarde souvent les offres de vol sec pour les Canaries car je désire y aller prochainement.

Voici les meilleures offres de voyage pour Ténérife  que j’ai pu trouver (ces bons plans et vols pas chers sont susceptibles de varier avec le temps)

Canaries, trésors en mer, terre et ciel

tenerife2

Situé au nord-ouest de la côte africaine, face au Maroc, les îles Canaries sont un archipel de l’océan Atlantique. Entre plages paradisiaques, dunes immenses, forêts primaires, sites préhistoriques et volcans majestueux, le contraste des paysages est surprenant !

Pour lire toutes les infos sur le site WEB de l’office du tourisme des Canaries et de  Ténérife, suivre ce lien 

Vous avez envie de contempler l’eau bleue et les rayons du soleil, de plonger vos doigts dans le sable blanc et chaud ou de faire de la randonnée en montagne, Ténérife est fait pour vous.

Vols les plus recherchés vers Ténérife Sud !

Vol

Compagnie

Prix

Type

Dates du vol

Date de la Recherche

Vol pas cher Paris – Ténérife Sud (TFS) easyjet 62€ Aller/retour du 18 Novembre au 09 Decembre

2017

Vol pas cher Bordeaux – Ténérife Sud (TFS) Iberia 177€ Aller/retour du 16 au 23 Septembre
Vol pas cher Genève – Ténérife Sud (TFS) easyjet 119€ Aller/retour du 09 au 23 Janvier 2018
Vol pas cher Paris (ORY) – Ténérife Sud (TFS) Iberia 106€ Aller/retour du 07 au 14 Octobre
Vol pas cher Toulouse – Ténérife Sud (TFS) Volotea 125€ Aller/retour du 14 au 21 Octobre
Vol pas cher Marseille – Ténérife Sud (TFS) Vueling 213€ Aller/retour du 05 au 17 Octobre

Pour se mettre l’eau à la bouche, voici une vidéo sympa sur Ténérife !

Les meilleurs pays pour prendre sa retraite à l’étranger -L’Espagne et le Portugal

Voyage pour solos à Marbella

Les meilleurs pays pour prendre sa retraite à l’étranger est un article important pour moi car je commence à penser à ma retraite. – L’Espagne et le Portugal sont les deux premiers pays que j’ai choisis d’évoquer pour leur proximité avec la France. Mais je pense aussi à L’Italie, à la Slovénie ou encore à la Croatie.

Pourquoi ne pas vivre en partie ou totalement sa retraite dans un pays où le climat est chaud toute l’année et où le coût de la vie est bas ?

sable-sud-de-lespagne
Photo rare prise dans l’extrême sud de l’Espagne, près de la frontière avec le Portugal.

Vous avez envie de voyager avec votre conjoint, seul ou vous cherchez un partenaire pour votre voyage  (passer une annonce sur la rubrique « petites annonces« ), car c’est votre passion  et nous ne sommes jamais trop vieux pour voyager, ou vous êtes à la retraite depuis peu et vous aimeriez changer de pays, voire de vous installer dans un autre pays que la France.

2téléchargement
Trouver un compagnon pour prendre sa retraite à l »étranger

1. Nous allons parler de l’Espagne

p1020146
Aux confins de l’Espagne avant la frontière avec Gibraltar, vers Huelva

Je connais quelques endroits en Espagne dont je vous ai parlé dans d’autres articles de ce site, il s’agit de Cadaqués, Besalu en catalogne,  Séville Quand et comment découvrir Séville ?où j’ai vécu un mois, Marbella où j’ai vécu trois semaines, et enfin Cordoue. J’ai fait le tour de l’Espagne en traversant l’extramadure et en m’arrêtant à Moraleja, un joli village avec des cafés sympas animés le soir. D’autre part,  je connais la Costa Brava, Barcelone et Girone (comme beaucoup de français) et Santiago de Compostelle qui est une ville magnifique.

L’Espagne serait, avec le Portugal, le meilleur pays où prendre sa retraite. Il est vrai que le climat est agréable, surtout au sud, la culture est très proche de la culture française, la langue est facile à apprendre et le coût de la vie est 24% moins cher qu’en France (cela dépend des endroits).

Rencontres entre solos voyageurs
Vue de la ville de Marbella

Vue de Marbella

Vous pouvez bénéficier du la Sécurité Sociale via le CEAM (Carte Européenne d’Assurance Maladie) et vous pouvez vivre indéfiniment en Espagne sans avoir besoin du moindre visa (car le pays fait partie de l’espace Schengen).

Le plus pour votre retraite en Espagne : L’Espagne est le 3ème pays abritant le plus de sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO (44, soit davantage que la France). En outre, la gastronomie espagnole est délicieuse et saine pour la santé.

Le moins : bien que l’Espagne soit un pays proche de la France, la culture est différente. A Séville, où j’ai vécu un mois, les spectacles les plus réputés sont les danses Sévillanes et les corridas. Même si l’on apprécie ce genre de représentations, on peut également très vite s’en lasser.

D’autre part, même si la langue et facile à apprendre, ne plus parler notre langue maternelle peut nous faire ressentir une sorte d’isolement.

Enfin, on peut rapidement se lasser de son nouveau  mode de vie même si les conditions sont plus agréables : éloignement de ses amis et famille, changement d’habitudes (heures des repas, ouverture des commerces tardives, la chaleur l’été, la solitude si l’on a pas de nouveaux amis, etc)

Mes conseils avant de changer de pays pour sa retraite  :

  1. Allez dans le pays et la ville de votre choix au moins une fois, voire plusieurs fois avant de vous y installer.

  2. Prenez le temps de bien visiter le secteur géographique dans lequel vous désirez louer ou acheter.

  3. Vivez quelques mois  dans votre région d’accueil avant de procéder à un achat immobilier.

Si vous désirez acquérir un bien immobilier en Espagne et que vous vous posez des questions afin d’éviter les erreurs, suivre ce lien.

Si vous voulez vous expatrier,  vous devez vous poser des questions sur les impôts : alors suivre ce lien 

ribadesella-espagne
Ribadesella près de Gijon

2. Nous allons parler du Portugal

porto-portugal
Magnifique vue de Porto

Le Portugal, dont je connais Faro, Porto, Viana del Costello, la vallée  de la Douro et Sabugal (petit village non loin de la frontière espagnole) est un beau pays et les portugais que j’ai croisés étaient accueillants.  Il se classe à égalité avec l’Espagne !

Le coût de la vie y est bas selon les endroits, le climat est doux et pas trop chaud en raison de l’influence de l’océan atlantique (17,5°C de moyenne annuelle à Lisbonne). Les spécialités Portugaises sont un délice (pasteis, porto, poissons) et les endroits à visiter (vallée de la Douro, l’Algarve…) ne manquent pas ! C’est un pays tout indiqué pour vivre sa retraite à l’étranger.

Le plus pour votre retraite au Portugal : Le Portugal a mis en place le dispositif « Golden Visa », un visa permettant aux non-résidents (notamment les retraités) de bénéficier d’avantages fiscaux en cas d’achat immobilier ou d’investissement dans des entreprises locales. Par ailleurs, le coût de l’immobilier est moins onéreux qu’en France, même si on rajoute les frais d’avocat et de notaire en plus de l’achat.

Parmi les bénéfices fiscaux on relève :

  • L’exonération de taxation au Portugal, sur les revenus de sources étrangères, provenant de travail salarié ou de pensions.
  • La taxation au taux de 20% des revenus de source portugaise découlant d’activités de valeur ajoutée*.

Les bénéfices fiscaux sont accordés aux Résidents Non Habituels pour une période de 10 années.

Établir sa résidence fiscale au Portugal offre en outre des avantages fiscaux supplémentaires puisqu’il n’y a pas d’impôt sur la succession au Portugal pour la famille directe.

Le Portugal est membre effectif de l’Union Européenne depuis 1986, jouissant à présent d’un taux de développement parmi les plus élevés du monde.

Traditionnellement amical, le pays dispose d’un réseau d’infrastructures routières et aéroportuaires à l’échelle mondiale, ce qui permet de disposer d’un réseau d’accessibilités rapides et confortables.

Pour en savoir plus , lire ici

Portugal - Aug 2014
Camilo beach, Lagos, Algarve Portugal

 

Le Portugal a l’avantage d’avoir une langue française très largement répandue grâce aux nombreux enfants du pays, émigrés en France.

Le moins, c’est l’éloignement de la France et l’isolement si on ne connaît personne.

Le système de santé est clairement moins avantageux qu’en France. Il reste moins onéreux mais il est lent et engorgé  dans le système public et très cher dans le privé.

Pour avoir des informations pratiques pour acheter un bien au Portugal, suivre ce lien.

Pour vous aider à choisir la région du Portugal la plus attractive ( prix,climat,..) suivree ce lien !

visiter-lisbonne-3-jours
Rue de Lisbonne

Bien évidemment, il y a plein d’autres pays dans lesquels prendre sa retraite est agréable. C’est pourquoi, je ferai des recherches pour écrire un 2eme article sur ce sujet.

Si vous appréciez mes articles, vous pouvez me suivre ou vous abonner. Je vous remercie.

Béatrice

 

Découvrir les plus beaux villages d’Espagne


Découvrir les plus beaux villages d’Espagne fait partie des aspirations de beaucoup de français. Bien entendu, malgré cette ambition que j’ai de faire découvrir les plus beaux villages d’Espagne à mes lecteurs, je dois me contenter d’un premier et adoré village : Cadaquès.

Pour lire d’autres articles sur des villages espagnols lire ici

Cadaqués revisité par Béatrice Monge

Situé à une trentaine de kilomètres au sud de la frontière franco-espagnole et dans la province de Gérone,  Cadaquès, avec son grand port naturel, est un célèbre et pittoresque village de 3000 habitants avec beaucoup de pêcheurs, dans lequel il est plaisant de se rendre pour se ressourcer en contemplant la mer, ses multiples variations de couleurs et son ambiance bohème.

Niché dans la petite baie du Cap Creus et encerclé par des montagnes rocheuses, ce village catalan autrefois isolé, a fasciné depuis le début du XXe siècle de nombreux et célèbres artistes et intellectuels, dont Salvador Dali, Pablo Picasso, René Matisse, Paul Eluard Duchamps, Man Ray et Luis Bunuel.

Proclamé en permanence comme le joyau des villages de la Costa Brava Nord grâce à  ses maisons blanches peintes au lait de chaux reliées entre elles autour de l’église Santa Maria et à ses magnifiques bougainvilliers qui ornent les murs des ruelles étroites et pentues, Cadaquès conserve son charme surnaturel d’autrefois.

La municipalité organise de nombreux événements culturels et l’espace protégé du Cap Creus avec son restaurant reproduit des conditions idéales pour les passionnés de la nature.

ob_d1026f_cadaques2

Pour en savoir plus : www.visitcadaques.org/index.php?lang=fr

Je suis allée plusieurs fois à Cadaqués. Une fois, j’ai dormi dans un hôtel qui possédait une piscine intérieure chauffée, ce qui rajoute un plaisir inoubliable.

Voici un lien : https://fr.hotels.com/de442980/hotels-cadaques-espagne/.

Sinon, il y a aussi ce site (en espagnol).

Marcher au milieu de la foule n’est pas mon mode touristique préféré, c’est pourquoi je prends du recul ou de la hauteur dans tous les endroits que je visite.

Ainsi, il est aisé de se rendre à pied dans la maison de Dali à Port Lligat. Durant l’itinéraire, vous pourrez serpenter dans de nombreuses ruelles où vous croiserez de rares touristes ayant eu la même idée que vous.

Et soudain au cours de la descente, vous apercevez les premiers signes annonciateurs de votre arrivée. Vous verrez un oeuf … d’Autruche, donc la casa de Dali.

Même si elle est étroite et un peu pierreuse, n’hésitez pas à aller vous allonger sur la petite plage du Maître et de sa muse en vous disant… que sans doute avant vous, des grands artistes et amis de Dali tels Ernst, Picasso, ou André Breton ont fait de même.

casa_dali_portlligat_t1700475-jpg_1306973099

Rédigé par Béatrice Monge

Voici une balade au départ de Rosas :

ob_e5b846_rosas1

Cadaquès est renommé pour être le paradis de la rando, voilà pourquoi je vous en présente une que, vous imaginez bien j’ai adoré faire.

Vous partez depuis la Porte de la Citadelle sur le bord de mer, et vous allez vers le nord. Vous longerez Le Paseo Maritime, la plage de la Punta, la Plage dels Palangers. Jusque-là le trajet est plat. Il monte jusqu’au Phare. 

Passé le Phare de Roses, vous descendrez les escaliers qui conduisent à un chemin balisé jusqu’à Canyelles Petites, une plage de sable.

Après avoir traversé la plage, vous gravirez un escalier jusqu’à un sentier qui passe par la calanque de Bonifaci et conduit au bout de deux kilomètres, sans quitter le bord de mer, à la plage de la Almadrava, (cette partie de la balade est la plus belle).

Voyages entre célibataires en espagne
Le long du chemin des Douaniers à Cadaquès

Pour poursuivre notre voyage en Espagne et plus particulièrement en Andalousie, rendez-vous sur mon article sur Marbella  et sur Cordoba !

… et si vous trouvez mon post sympa, vous pouvez le liker , le partager.. m’écrire ou vous abonner !!

Comment découvrir Marrakech, la ville rouge ; jour 4 ?


Comment découvrir Marrakech, la ville rouge, jour 4 est un extrait de mon récit de voyage dans cette ville, relaté jour après jour. Comme dans un journal, j’ai tenu à déposer ici un témoignage personnel de ma façon de découvrir Marrakech, la ville rouge,  en écrivant mes ressentis de novice dans ce pays et en prenant beaucoup de photos et en créant des vidéos.

Donc, je vous souhaite une bonne lecture et un bon visionnage !

Je vous propose de découvrir Marrakech en vidéo, en photos et

grâce à mon récit de ce voyage dans la palmeraie,

les jardins de l’Agdal  et les jardins de la Menara.

.

Bonne visite  !

Aujourd’hui,  j’ai un programme de visite varié, moins accès sur la médina comme hier et plus centré sur l’ensemble des lieux à visiter. Comme à mon habitude je me lance à pied, avec l’intention de traverser courageusement plusieurs avenues pour arriver, je l’espère, à des endroits fascinants.

Puis un chauffeur de taxi, comme c’est la coutume, vient pour tenter de me convaincre que le voyage se fera dans son taxi. Il me dit qu’il n’y a rien dans ma direction et il me propose pour 100Dir de me faire visiter plusieurs points de la ville dont :

  • la Palmeraie  (qui est l’opposé de mon hôtel au nord-est),
Journal de voyage de Béatrice Monge
La Palmeraie à Marrakech
Journal de voyage de Béatrice Monge
La palmeraie de Marrakech
  •  Le secteur des Tanneurs avec les peaux étendues sur le trottoir,
Journal de voyage de Béatrice Monge
Le quartier des tanneurs
  • Les jardins de l’Agdal 

Dar-El-Hana

  • les jardins de la Menara.
  • Les magnifiques portes du rempart
Rencontres entre solos voyageur
La porte Bab Er Robb
Rencontres entre solos voyageurs
Palais royal

telechargement-3

J’accepte son offre et me voilà partie à la conquête des espaces avec un chauffeur-guide assez volubile.

  • « La Palmeraie, me dit-il, à la côte auprès des touristes et est à la mode. Nombre de stars s’y sont installées pour le calme et la tranquillité qui y règnent. Même la mère du roi y a son palace. C’est une sorte d’Hollywood marrakchi aux magnifiques villas et ensembles hôteliers avec piscine ». Effectivement, j’aperçois des hauts murs d’enceinte au fil de la route et même un club Med. Mais je remarque aussi que les palmiers-dattiers ne sont pas touffus.  De temps à autre, quelques chameaux paissent dans l’attente dans l’attente du touriste qui voudra bien monter sur leur dos.

Info environnement : ONG et universitaires s’insurgent contre le développement de l’urbanisme au niveau de la palmeraie (cf. www.leconomiste.com) depuis plusieurs années. Ils espèrent faire entendre leur voix aujourd’hui.

Journal de voyage de Béatrice Monge
La Palmeraie de Marrakech

Le chauffeur  m’informe subitement que nous sommes arrivés au milieu de la palmeraie. Il stoppe la voiture près d’un camp de chameaux et de chameliers. Promptement, l’un d’eux se plante devant moi avec une blouse bleue que je dois enfiler. Ben non, je visite la ville, je ne fais pas du chameau. le chamelier repart déçu, je le suppose. Ainsi, nous remontons dans la voiture pour la suite des aventures.

S’ensuit alors une chevauchée fantastique le long de la rue des remparts.

P1020937

  • Puis, mon chauffeur m’annonce que nous allons nous diriger vers le quartier des tanneurs,  le quartier de la fabrication du cuir.  A peine est-ce révélé que nous avons passé la porte Bab El Sebbagh. Rapidement, la voiture ralentit et se gare le long d’un trottoir. Sur une placette, des bouts de cuir  sèchent au soleil. original, n’est-ce pas de connaître la fabrication artisanale des babouches !!

P1020923

Isolé des souks de la ville, le quartier des tanneurs est un endroit pittoresque de Marrakech, où on découvre les secrets de la technique de travail du cuir. Situé dans la partie Est de la Médina, la porte Bab El Sebbagh, c’est-à-dire la porte aux cinq coudes donne accès au site, non loin duquel coule la rivière Oued Issil qui ravitaille les tanneurs en eau.

Pour en savoir plus sur le quartier des tanneurs et la technique de fabrication du cuir, vous pouvez consulter ce site :

A peine ai-je eu le temps de prendre deux photos des morceaux de cuir séchant au soleil que le taxi faisait vrombir son moteur.

  • Nous partons en direction des jardins Agdal où le chauffeur consent à m’accorder quelques instants de promenade.  Le lieu est serein, aéré, paisible. Pour la deuxième fois seulement depuis mon arrivée à Marrakech, je ressens du bien-être. pourtant il est de courte durée car nous sommes déjà repartis.

P1020933

Le jardin de l’Agdal

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez visionner cette très belle vidéo : Les jardins de l’Agdal.

  • Nous nous étions entendus avec le chauffeur de taxi jaune (comme à New York) de terminer notre tour pittoresque par le Palais Royal. Puis il me déposerait à la porte  « Bab er Robb » pour que  je puisse achever ma journée dans la médina.

Quittant le quartier de l’Agbal qui s’ordonne autour du long boulevard Mohammed-VI (plus de 8 km), dans sa partie sud et qui est le lieu des projets hôteliers colossaux, ébauches de golfs pharaoniques et autres grandes surfaces, nous traversons le Palais Royal,  et nous remontons jusqu’à la porte « Bab er Robb » où le taxi me dépose comme prévu devant l’entrée du palais royal.

P1020941

La magnifique porte Bab er Robb,  de couleur ocre ,qui  constitue un très bel exemple de l’architecture défensive

A l’intérieur du mur de l’enceinte, quelques pas me détendent les jambes. c’est ainsi que je visite un ensemble de boutiques, dont un ensemble artisanal, domaine des dinandiers, ferblantiers, armuriers, artisans du bois, du cuir ou de bijoux, sans oublier les marchands de tapis… Tous ces artisans sont diplômés d’état, ce qui est une garantie de qualité.

Cest un réel plaisir pour l’oeil, tout l‘artisanat est vraiment sublime et fastueux.

Artisanat d’art

  • Puis, une herboristerie rue Boutouil, place My el Yazid, se présente sous mes pas et sous mon regard. J’entre. C‘est le palais de la plante aromatique, médicinale et produits de beauté. Il y a des tisanes, du Safran, du ginseng, de l’huile d’Argan, des parfums, des crèmes, des masques pour femmes à l’huile d’Argan des huiles essentielles, des condiments et des pigments de toutes les couleurs qui ravieraient tous les artistes-peintres. Bien sûr, je ne peux m’empêcher d’acheter un masque pour me séparer d’Iman Souhaili dans de bonnes conditions.

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le liker, le partager ou m’écrire un commentaire. Merci

j’espère que vous avez apprécié et lu cet article en entier !

Béatrice

Idées de balades dans le sud de la France


Idées de balades dans le sud de la France relate les balades que j’expérimente dans le sud de la France. Ces idées de balade dans le sud de la France ne représentent pas toutes  les balades ou autres découvertes de l’été 2017 que j’ai eu le loisir de partager avec mon compagnon, mais en voici deux exemples savoureusement choisis.

Afin d’agrémenter mes articles, je créé des vidéos à partir de mes photos, je vous prie donc d’être indulgents avec moi !!

Idées de balades en bord de mer méditerranée

Autour de Montpellier, sur la côte méditerranée, il existe de nombreuses balades, dont voici la première idée enchanteresse.

  1.  Ouvert tous les jours de l’année, le Parc ornithologique de Pont de Gau est le site idéal pour découvrir, observer et photographier de nombreuses espèces d’oiseaux, dont des centaines de flamants roses, dans leur milieu naturel. Étang, marais, pelouses, roubines, roselières et sansouïres forment ce vaste espace de 60 hectares entièrement consacré à la découverte de la nature et des oiseaux de Camargue. C’est par les sentiers du parc, où seul le chant des oiseaux vient interrompre le silence des lieux, que vous pourrez observer, d’encore plus près, des oiseaux qui semblent totalement vous ignorer. Pour  accéder au site, lire ici
  2.  Visite de la capitale de la Camargue : les  Saintes Maries de la Mer.A l’ombre de son clocher roman, nous flânons tout d’abord en bord de mer où nous nous laissons gagner par l’émotion des grands espaces avant d’entrer dans le village pour parcourir les ruelles pavées.

Pour en savoir plus consulter le Site des Saintes Maries de la mer
 

Vidéo réalisée par Béatrice Monge à partir des photos de Xavier Dugué

Idées de balades dans l’arrière pays, c’est-à-dire le Vaucluse en Provence-Alpes-Côte d’Azur à Avignon  pour son festival annuel

images

Cette année,  assister à une création du festival d’Avignon était devenue importante pour moi. Comment peut-on ne pas se rendre à ce merveilleux festival quand on habite à Montpellier ?

Ainsi, nous sommes allés voir une création de la compagnie « Pyramid » nommée  » Ballet bar » qui est une création chorégraphique pour six danseurs avec un véritable show poétique et comique.

Voilà ce qu’en dit  » Le Collectif Pyramid » 

« Elle est notre échappatoire dans ce vacarme ambiant.
Tantôt douce, tantôt brute, harmonieuse ou saccadée, elle fait de nous des marionnettes qui réagissent au moindre de ses appels. Elle nous a souvent surpris, a changé nos habitudes, jusqu’à s’immiscer dans nos têtes en nous faisant croire qu’elle était toute notre vie. Jamais elle ne nous quitte et sa présence parfois nous pèse.
Pourtant nous avons besoin d’elle. S’il elle s’absente, il ne nous reste que le silence…
Elle, c’est la musique qui en quelques notes nous remet en mouvement…»

mimos-website

Après le spectacle de Pyramid, nous nous sommes promenés dans les ruelles de la ville.

Visiter Avignon et son magnifique centre avec le palais des papes est incontournable car Avignon est pleine d’histoire et pleine de vie avec ses maisons et ruelles médiévales aux hôtels particuliers de la Renaissance en passant par toutes ses belles et vieilles places et sa gastronomie, allant du familial, bon et pas cher aux plus grands chefs étoilés.

Capitale du Vaucluse et des Côtes du Rhône, cité des papes, ville d’art et de culture, avec des théâtres, cinémas, musées, grands magasins et petites boutiques, Avignon est une petite ville qui a tout d’une grande car le centre historique de la ville, le Palais des Papes, l’ensemble épiscopal et le pont Saint Bénézet sont inscrits au patrimoine mondiale par UNESCO.

Le jour de notre spectacle, les animations de rue étaient nombreuses, en voici quelques exemples en vidéo.

Lors du festival, la ville est en effervescence, j’ai voulu en laisser un témoignage avec ses photos et ce montage vidéo  créé par mes petits soins !

 

D’autres idées de balades sont à venir § Patience !!

Bonne lecture à vous ! N’oubliez pas de vous abonner et de commenter !

Béatrice

Bégur et ses magnifique plages, un environnement digne de la Riviera !


P1020980
Magnifique végétation sur la Costa Brava

Il est vrai que Bégur et ses magnifiques plages me font penser à l’environnement de la riviéra française. Les plages, nombreuses, vastes ou intimes, les chemins qui serpentent, la mer d’un bleu profond, le village de Bégur, les magnifiques demeures enveloppées d’une splendide végétation, tout est délicieusement ensoleillé sous notre oeil.

Voici mon article :

Destination d’un week-end, le village médiéval de Bégur, situé entre Cadaquès et LLoret de Mar à 100 Km de la frontière Française,  forme l’un des sites les plus enchanteurs de la Costa Brava.

SONY DSC
Vue sur la côte depuis le château du village de Bégur (il y avait beaucoup de brume ce jour-là)

Le village médiéval de Bégur est charmant, le lieu est glamour, les villas sont luxueuses, la végétation est foisonnante et luxuriante. La côte escarpée, s’étirant jusqu’à la frontière française, plonge dans une mer azur, mais ce sont surtout les plages et les petites calanques rattachées à Bégur qui composent un ensemble et un environnement inégalables qui valent le déplacement.

Le but de cet article est de partager notre découverte grâce à mes photos et mes montages vidéos.
SONY DSC
Une des splendides villas avec une vue imprenable sur la mer !
P1020978
Vue sur la côte lors d’une randonnée

P1020979

Il y a en effet, comme je le précise dans le titre, comme un air de Riviéra dans cette partie de la Costa Brava.

P1020989
Criques  le long du chemin de ronde avec vue au fond sur la plage d’Aguablava

Plusieurs chemins de ronde sont aménagés avec soin entre les différentes plages. Ils mènent le plus souvent à des criques paradisiaques ou à des plages de sable fin,  de rocher ou de gros gravier.

XIAOYI

P1020981
Découverte de Platja Fonda lors de la promenade sur les chemins de ronde

Du nord au sud, avec Bégur au centre et en retrait, on trouve  : Platja del Raco, Ila Roja, Sa Riera, Aiguafreda, Sa Tuna, Platja Fonda, Cales de Fornells, et Aiguablava.

SONY DSC
Départ de chemin de ronde de la plage de « Sa Tuna »

Elles sont souvent entourées de montagnes recouvertes de végétations où abondent les pins, et bordées de petits ports de plaisance ou de maisons de pêcheurs qui confèrent un grand attrait à ces endroits.

P1020983
Ports de plaisance ou maisons de pêcheurs au détour d’une balade

Sa Tuna est l’une des plus belles  et pittoresques criques de la Costa Brava. Situé dans le village de Bégur, au cœur de la Costa Brava, Sa Tuna attire les visiteurs avec sa petite taille et sa beauté, ses pins à cote de la mer… et ses eaux transparentes.

SONY DSC
Plage de Sa Tuna

J’ai tenu à  écrire cet article et à partager mes photos et mes vidéos car cette côte est totalement opposée au reste de la Costa Brava. Son relief vallonné et sa côte composée de  petites criques sauvages ont découragé les promoteurs immobiliers, ce qui a permis à ce lieu de rester authentique.

Dans la vieille ville de Bégur, on pourra découvrir le château médiéval ainsi que de belles maisons comme celle de la photo ci-dessous.

SONY DSC
Maison dans Bégur

Cet article, je l’espère, vous aura séduit grâce à ces nombreux montages vidéos. Pour ceux qui n’ont pas encore découvert Bégur et ses criques, vous aurez compris que l’Espagne a plusieurs visages, et que celui-ci est un des plus gracieux et pittoresque.

 

The end

A bientôt

Béatrice

 

Marrakech via Casablanca, du contrôle et des attentes

Voyages entre solos voyageurs

Marrakech via Casablanca , du contrôle et des attentes est un article qui m’est venu naturellement à l’esprit.  Surprise par le peu d’organisation dans l’aéroport de Cacablanca pour ce vol « Marrakech via Casablanca », et de la multiplication des contrôles, j’ai eu envie de témoigner du désagrément occasionné pour les voyageurs en transit.

Depuis mon retour, et particulièrement depuis cet été 2017, j’ai appris que nombre d’aéroports européens, que ce soit celui d’Orly, de Madrid, de Lisbonne, ou d’autres ont tous des problèmes d’organisation, de planification et de timing face à un afflux important de voyageurs. Les contrôles sont de plus en plus longs et stricts mais peu de personnel supplémentaire vient compléter les équipes. D’où les retards impressionnants et la gêne occasionnée.

Face à la  multiplication de ce type d’incident, celui que j’ai vécu peut paraître bien dérisoire, mais ce post relate le début de mon voyage.

Donc voici :

Après avoir voyagé en Tunisie, et en particulier dans le Grand Erg oriental dont voici le lien sur l’article, il est naturel que j’aie envie d’appréhender le Maroc et en particulier Marrakech.
Je vais vous décrire ce séjour à Marrakech, mes chers lecteurs, à la manière d’un journal avec des détails pratiques et des anecdotes amusantes !

InkedP1020871_LI

Jour 1 – du contrôle et des files d’attente 

Je vais paraître bien novice pour les lecteurs de ce post, mais sait-on jamais,

je ne suis peut-être pas la seule.

Je prends l’avion à Montpellier à 15h50, direction Casablanca et…. Marrakech. A l’aéroport  (je suis arrivée un peu moins d’une heure à l’avance), je suis la dernière à enregistrer mon billet et mes bagages et l’hôtesse de caisse me fait savoir avec rudesse que je dois arriver une heure trente avant l’heure du départ. A retenir !!

L’avion est plein mais le temps passe vite grâce à la collation qui est offerte – Arrivée à l’aéroport de Casablanca, attente vingt minutes dans l’avion. Puis tout le monde court pour passer rapidement  devant la douane. J’imite la foule, je marche vite mais rien n’y fait – une heure trente à attendre dans la file. Un policier me recommande d’aller prendre l’air dehors car j’ai le temps avant la correspondance. Je m’exécute. Hé bien non mes chers lecteurs ! Il ne faut pas toujours  suivre les conseils…. surtout quand on ne connaît pas un aéroport, car à l’extérieur, il n’y a rien et surtout parce qu’il  faudra se présenter une énième fois aux zones de contrôle et de sécurité !!!

Voyage entre solos voyageurs
Un des halls de l’aéroport de Casablanca

Après avoir cherché un  certain temps à trouver l’entrée (elle se cachait au loin), premier passage obligé : déposer les sacs, contrôle du passeport et de mes billets.  Puis je me retrouve  dans un vaste espace (comme sur la photo ci-dessus). Où dois-je me rendre pour rejoindre les futurs passagers du vol  » Casablanca- Marrakech » ? On m’indique par ici, et par là,  et je monte des marches, j’en descends, je traverse des salles entières, pratiquement tout l’aéroport avec encore trois ou quatre contrôles de mes sacs, du passeport et de mes billets. Puis, l’attente est interminable (04h00) mais je fais comme tout le monde, je patiente.

Hé bien mes amis, ouf, je suis enfin dans l’avion, je trouve ma place et je ne bouge plus. L’avion se remplit, ..se remplit, il est bondé.

Puis nous nous  posons à l’aéroport de Marrakech, les roues ont sauté, la carlingue a rugi. Stop ! Nous pouvons bientôt sortir. Là encore, c’est le même scénario, empressement, hâte, mini bousculade, pour passer  le contrôle et la douane  dans les premiers : résultat : une heure trente à attendre dans la file, énervement intérieur car  j’ai choisi le douanier le plus long de tous.  Courage !

Ouf, je suis passée, je retrouve ma valise, bien sale mais elle est là, elle tourne sur le tapis.

Je change un peu d’argent dans l’aéroport, on m’avait déconseillé de le faire. on me dit :  » nous ne prenons pas de commission » mais ils appliquent en fait un taux de change vraiment en dessous du taux à appliquer et cela défavorable pour nous.

Voir tableau de convertisseur de devises.

 Evitez de changer vos euros à l’aéroport !!!

A peine aperçois-je l’architecture de l’aéroport de Marrakech en sortant, pourtant c’est vraiment moderne et  splendide.

Voyage entre solos
Aéroport de Marrakech Manara

Le correspondant m’attend dehors avec sa pancarte. Un sourire, une parole aimable. Nous demeurons su place, d’autres personnes doivent nous rejoindre. Je serai bientôt au chaud  dans ma chambre à l’hôtel pour un repos bien mérité.

Jour 2 – de l’emplacement de l’hôtel

Il faut savoir que je me suis décidée le vendredi pour un départ le lundi , ce qui explique le fait que j’aie choisi un hôtel avec un emplacement très moyen, c’est-à-dire que je suis à l’extérieur de la zone touristique et de toutes les curiosités, de l’autre côté des grandes avenues « Hassan II et « Mohammed V ».   Pour les piétons, comme moi, traverser ces avenues, boulevards et autres grandes rond-point est éprouvant, surtout qu’il y a très peu de passages piétons.

Pour consulter la carte de Marrakech, suivre ce lien : Carte de  Marrakech.

Plan et carte que j’aurais dû consulter avant de valider le choix de mon hôtel.

La  suite de mes aventures dans ce billet  (comment découvrir Marrakech, la ville rouge)  jour 1 et 2 ? !!!

Si vous aimez ce blog et mes articles, vous pouvez cliquer sur « j’aime ». Je vous remercie.

Béatrice.

Blog de voyage entre célibataires
Merci dans toutes les langues